Vous êtes ici : Version française

Pomme Pépin de Bourgueil


La pomme Pépin de Bourgueil est une variété de pomme ancienne, locale, surtout cultivée en Indre-et-Loire.

Le pommier est de vigueur moyenne à port érigé (avec des rameaux verticaux), sensible au carpocapse - un insecte dont la larve se développe à l'intérieur des pommes et des poires -, très bon pollinisateur. Sa floraison, très tardive, donne des boutons violets foncés et une très belle fleur.

La pomme est légèrement côtelée, de couleur jaune paille lavé de rose à l'insolation et plaqué de fauve vers le pédoncule, de taille moyenne avec un pédoncule très court et assez fort, et recouverte d'une légère pruine (fine couche cireuse givrée qui protège le fruit contre les éléments extérieurs) argentée très caractéristique. Sa chair est blanche jaunâtre, croquante, juteuse, sucrée, et parfumée. Elle peut être utilisée comme pomme à couteau, consommée en fruit frais, mais c'est aussi une excellente pomme à cuire.

Cette variété est cultivée au Potager du Roy, à Versailles mais semble particulièrement adaptée à des sols filtrants, comme les sables du Bourgueillois.

Aucune recette particulière n’a été notée pour cette variété de pomme, mais elle serait très bonne cuite au four.

Comme toutes les pommes locales, la production de Pépin de Bourgueil a été supplantée par de nouvelles variétés. Il faut savoir qu'en 1900, la France comptait plus de 1000 variétés de pommes alors que la pomme "Golden" couvre aujourd'hui plus de 80% du marché européen.

Source : cliquer ici

Préserver la biodiversité avec Slow Food


La pomme Pépin de Bourgueil est l'un des 4 000 produits recensés par Slow Food dans son Arche du Goût, dans le but de préserver la biodiversité.

L’Arche du Goût parcourt le monde en recueillant des petites productions de qualité appartenant aux cultures, aux histoires et aux traditions de toute la planète : un extraordinaire héritage de fruits, légumes, races animales, fromages, pains, sucreries et charcuteries…
L’Arche a pour but de souligner l’existence de ces produits, d’attirer l’attention sur le risque de leur extinction en quelques générations, d’inviter tout un chacun à agir pour les protéger.

L’Arche du Goût attend des candidatures ! Pas besoin d’être agriculteur, pêcheur ou encore adhérent Slow Food pour proposer un produit à notre catalogue vivant des aliments les plus délicieux et caractéristiques risquant l’extinction ; s’y intéresser, c’est tout ce qui compte.
Illustrations : Roch Bourgoin