Vous êtes ici : Version française

Haricot Comtesse de Chambord


Le haricot Comtesse de Chambord est une variété très ancienne, demi-grimpante au port très ramifié. Les feuilles sont très nombreuses, assez pointues, moyennes ou petites, d'un vert franc ; les fleurs blanches, petites et généralement dissimulées sous le feuillage. Les gousses sont très nombreuses, assez courtes (8-9 cm), droites, aplaties (6 à 8 mm d’épaisseur), terminées en pointe, et contiennent quatre à six grains. Les grains sont petits (environ 9mm de long sur 5mm de large), blancs, ovoïdes. Ils sont caractérisés par une peau extrêmement fine. Leur forme ressemblant à un grain de riz a donné à la variété son autre nom, Haricot petit riz nain.

C’est un haricot à écosser (récolté en sec) mais ses gousses peuvent être consommées jeunes. Le grain se conserve mieux dans sa gousse : il est d’usage de suspendre les pieds entiers et d’écosser à mesure des besoins.

Ses qualités gustatives sont remarquables (grain fondant, fin en goût, très gouteux). C’est un haricot sec particulièrement digeste.

Sa culture diffère peu des autres haricots. C’est une variété tardive dont la culture demande un sol léger, frais, riche. L’exposition doit être ensoleillée à légèrement ombragée. Le semis s’effectue de mi-mai à mi-juin et la récolte s’effectue environ 3 mois après. C’est une variété très productive.

Le haricot Comtesse de Chambord est une très ancienne variété originaire, comme son nom l’indique, de la région de Chambord. Elle est notamment citée en 1883 dans Plantes Potagères. Descriptif et culture des Principaux Légumes des climats tempérés par Vilmorin-Andrieux et Cie. Elle était encore inscrite au catalogue des variétés en 1954.

Le haricot Comtesse de Chambord est inscrit au Catalogue Officiel des Variétés Légumières au sein de la liste "d" des variétés "sans valeur intrinsèque" : cela signifie que cette variété est disponible à la commercialisation pour les jardiniers amateurs uniquement. Au-delà de quelques amateurs passionnés, il doit sa survie à un seul maraîcher qui le produit et le commercialise (toléré) depuis 30 ans. Bien évidemment, il ne pourra pas à lui seul empêcher la disparition de ce haricot royal de nos humbles tables.

Source : cliquer ici

Préserver la biodiversité avec Slow Food


Le haricot Comtesse de Chambord est l'un des 4 000 produits recensés par Slow Food dans son Arche du Goût, dans le but de préserver la biodiversité.

L’Arche du Goût parcourt le monde en recueillant des petites productions de qualité appartenant aux cultures, aux histoires et aux traditions de toute la planète : un extraordinaire héritage de fruits, légumes, races animales, fromages, pains, sucreries et charcuteries…
L’Arche a pour but de souligner l’existence de ces produits, d’attirer l’attention sur le risque de leur extinction en quelques générations, d’inviter tout un chacun à agir pour les protéger.

L’Arche du Goût attend des candidatures ! Pas besoin d’être agriculteur, pêcheur ou encore adhérent Slow Food pour proposer un produit à notre catalogue vivant des aliments les plus délicieux et caractéristiques risquant l’extinction ; s’y intéresser, c’est tout ce qui compte.
Illustrations : Roch Bourgoin